Le musée du jeu vidéo, bloqué au level 12, reste sans domicile fixe

27 05 2011

Lycéens en 1ere ES au lycée de Blaringhem, Florent Petitpretz, Paul Naglik et Philippe Bourel ont planché sur la possibilité de voir un jeu un musée du jeu vidéo. 

Pour l’heure, il n’y en a pas. Ou plutôt il n’y en a plus… après la fermeture obscure du musée situé au sommet du toit de l’arche de la Défense. Notre trio d’élèves revient sur ce bug.

Aujourd’hui, plusieurs projets de musée sont à l’étude mais rien de concret et surtout rien d’officiel. Alors, quand le musée du jeu vidéo glanera-t-il ses lettres de noblesse ? Encore faut-il considérer le jeu vidéo comme une forme d’art digne d’être montrée dans un musée.

Aviez-vous déjà imaginé qu’il puisse exister un musée dédié aux jeux vidéo ?

Et bien oui. Il a ouvert ses portes le 14 avril 2010 au sommet de l’Arche de la Défense aux cotés du musée de l’informatique. Et, fait surprenant, il a réellement plu au grand public puisque en seulement 12 jours, près de 5500 personnes l’ont visité alors que l’on ne voit pas forcement ce support dans des lieux réputés intellectuels. Alors que ce bien culturel existe depuis 40 ans et qu’il a détronné l’industrie de la musique et même le 7éme Art en terme de chiffres d’affaire.

Mais cet engouement n’a pas duré puisque l’expérience a pris fin a l’issue de la deuxième semaine d’ouverture pour des raisons assez litigieuses liées à des problèmes d’ascenseurs.

Depuis le ministère de l’Ecologie, propriétaire des locaux, semble freiner une possible réouverture alors que les ascenseurs sont de nouveaux fonctionnels, le musée lui reste Game Over .

Pour faire face à cette stagnation et espérer une éventuelle réouverture, une pétition a été mise en place et disponible par tous sur internet

De nombreuses questions se posent sur la place du jeu vidéo dans l’espace culturel et sur sa légitimité dans un musée.

Par Florent Petitpretz, Paul Naglik et Philippe Bourel, 1ère ES lycée Blaringhem

***********************************************************************

D’autres élèves ont travaillé sur la thématique du musée.  Voici un autre petit billet confectionné par Maryne Hannot et Dimitri Orlik, élèves en classe de seconde Hôtelière, au lycée Yourcenar de Beuvry.

*********************************************************************

Un musée du jeu vidéo Sans Domicile Fixe.

Le premier musée du jeu vidéo se situait sur le toit de la Grande Arche de la Défense à Paris. Soutenu par le ministère de la Culture et de la Communication, l’opération devait permettre de donner un aperçu le plus large possible de l’histoire du jeu vidéo.
Il en coûtait 10 euros (8,5 euros pour les enfants/étudiants) pour avoir le droit
d’entrer et les visites étaient possibles 7 jours sur 7.

Hélas, la vie du musée s’est éteinte après seulement 12 jours d’ouverture.
Grâce au site MJV (Musée Du Jeu Vidéo), on apprend malheureusement qu’après avoir accueilli plus de 5 500 visiteurs en 12 jours (soit un bond de 60% de la fréquentation du lieu), le ministère de l’Ecologie et du Développement durable, propriétaire des lieux, a décidé de fermer l’accès au public du Toit de la Grande Arche en juillet 2010.

Pourquoi ? suite à un incident technique des ascenseurs panoramiques qui
desservaient le Toit de la Grande Arche, l’Etat a décidé de faire jouer le principe de précaution en fermant définitivement le lieu.

Depuis, le Musée se retrouve donc sans domicile fixe et cherche un lieu de réhabilitation pour ses expositions.

Résultats : 45 personnes mises au chômage technique, deux Musées orphelins et autant de visiteurs en moins qui ne rempliront pas les caisses de l’Etat.

Une pétition a d’ailleurs été lancée pour appuyer l’avenir du musée.

Il reste incroyable que ce musée du jeu vidéo soit fermé car nombre de personnes étaient et sont encore intéressées par cet univers extraordinaire.

Comme le prouve le diaporama sur le site du MJV, tout y était présenté ; de quoi intéresser, de l’amateur jusqu’au plus passionné des joueurs.

Personnellement, nous sommes deçus et regrettons de n’avoir pu découvrir les richesses de se musée : a quand sa réouverture ?

Hannot Maryne et Orlik Dimitri 2BTH
Lycée Marguerite Yourcenar de Beuvry

Publicités

Actions

Information

One response

12 12 2011
Cashmédia (@Cashmediabe)

Sympa le musée 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :