En classe de seconde, on ne dit pas un joueur mais des joueurs

26 05 2011

 

Ce jeudi, j’avais rendez-vous avec des jeunes d’établissements scolaires du Béthunois, dans le cadre du forum de la presse et des médias.

Trois élèves du lycée de Beuvry, en section hôtellerie, se sont prêtés au jeu du blog. Ils nous livrent le résultat d’une rapide enquête sur leur façon de consommer le jeu vidéo.

« Nous avons réalisé un sondage dans la classe de 2nde Bac Technologie hôtelier. Sept personnes ont participé, dont trois filles.

Voici la liste de questions que nous avons posées. Gros plan sur nos réponses. »

Lire le reste de cette entrée »





Limbo, pour de vrai, au Franprix du coin !

25 04 2011

Il y a quand même de grands malades… Quelques mois après la sortie de l’OVNI vidéoludique Limbo, ce jeu qui nous mettait dans la peau d’un gamin perdu dans un monde féérique très sombre et dangereux, des gamers ont voulu reproduire le jeu pour de vrai.

Lire le reste de cette entrée »





Gears of War 3 sortira le 20 septembre

23 02 2011

 

Do not disturb. C’est grosso modo ce que vous trouverez écrit sur ma porte d’entrée le 20 septembre prochain. Les volets seront clos, mais rassurez-vous, ce n’est pas pour cacher des actes illicites. Le 20 septembre, c’est la sortie officielle de Gears of War 3. Enfin !!! Le jeu devait sortir à Noël 2010, mais pour des raisons de campagne publicitaire et pour générer encore plus de profits, Epic Games avait repoussé l’échéance. Cette fois, on retrouvera bien Markus Fénix et ses ami(e)s (Anya, une femme, fait son apparition, impensable !) dans de nouvelles aventures pour hominidés, avec la voix rocailleuse à la Garou qui va avec (enfin Garou qui aurait fumé 5 paquets de clopes). On attend le mode multijoueurs avec impatience, avec la possibilité d’incarner les Locustes.





Rémi Gaillard, ce vieux gamer qui fait n’importe quoi

14 02 2011

Evidemment, tout le monde a déjà vu la vidéo de Rémi Gaillard slalomant dans les rues de Montpellier à bord d’un kart, déguisé en Mario. Un hommage à la licence de Nintendo qui m’a bien fait marrer. Comme la vidéo a marché du feu de dieu, Rémi Gaillard a décidé de remettre ça, malgré son interpellation lors des précédentes prises. Nom de code : Mario Kart 2. Cette fois, Rémi a décidé d’aller plus loin en entrant carrément dans un supermarché, en kart bien sûr. Tout cela pour se ravitailler en bananes et poursuivre le délire sur la route. On se dit que Rémi Gaillard aurait pu blesser quelqu’un dans les allées fruits et légumes, mais on ne peut que s’incliner devant un tel délire. Je poste donc la vidéo du 2è Mario Kart, ainsi que la vidéo de Pac Man réalisée dans un supermarché (encore une fois). Enorme, comme d’habitude. Il reste une question décisive : Rémi Gaillard a-t-il une console de jeux à la maison ? Visiblement non, puisqu’il a décidé de jouer aux jeux dans la vraie vie en ranimant de vieilles licences.






Quand on vous dit que le jeu vidéo c’est de l’art !

14 01 2011

Voici un trailer de lancement comme on n’en voit pas souvent. Les créateurs du jeu Bulletstorm, très attendu, se sont amusés à concevoir une sorte de plan de jeu, reproduisant des scènes du jeu à venir. Avec quelques animations mais surtout un grand sens de la mise en scène, et de l’humour par-ci par-là. La musique est belle, profonde. Le jeu vidéo est un art, définitivement. Evidemment, ça va saigner dans ce jeu, mais on emballe le biscuit avec un joli emballage de lyrisme. Bien vu !





Ezio, c’est Rocco…

2 12 2010

Je commence à sentir la fatigue...

Quel tombeur ce Ezio Auditore da Firenza. Je n’ai pu résister au plaisir de prendre en photo les scènes charnelles impliquant le héros des assassins dans ce troisième opus. Bon, à part quelques regards de travers un peu lubriques, notre bon Ezio ne mettait jamais la main au panier. Sauf ici.  A sa décharge (!), Ezio n’a qu’une nuit pour profiter des plaisirs de la vie. Sauver le monde, ça n’attend pas ! Les autres photos, c’est ici.

Lire le reste de cette entrée »





Game Over ! La pub Sony qui saigne les Bleus

28 06 2010

Je les vois déjà arriver au galop, ces fanatiques de l’équipe de France dégoûtés qu’on traîne le coq dans un bain de sang. Une fontaine d’hémoglobine que les Bleus (oups j’ai mis une capitale à bleus, pas bien) ont fait couler tous seuls, comme des grands. Mais je dois avouer que la publicité de Sony après la déroute (le mot est-il adéquat ?) de l’équipe de France est un délice. Bien vu, marrant, sanguinolant comme un bon vieux God of War, sarcastique, dans l’actu, et un poil (ou plutôt une plume) provocateur. J’adore ! C’est finalement ce qu’on demande aux publicitaires.