Les jeux vidéo, ce mal absolu…

2 03 2010

Dans les années 1990, les bien-penseurs prédisaient le déclin et même la mort des jeux vidéo. Trop abrutissants, trop débiles, trop violents, trop révolutionnaires, en fait. Aujourd’hui, ils sont encore nombreux à vouloir voir crever Mario, Ezio Auditore (Assassin’s Creed) et leurs congénères qui évoluent sous nos doigts.

Lire la suite »